fibrome.org titre

Myomectomie

la myomectomie est une procédure chirurgicale visant à retirer un ou plusieurs fibromes utérins. Les techniques chirurgicales sont adaptées à chaque type de fibrome. L'objectif est de libérer l'utérus et de permettre une grossesse normale chez la femme en âge de procréer, ou de suprimer les symptômes génants liés à la présence d'un ou de plusieurs fibromes. Il s'agit d'une procédure particulièrement délicate qui ne devrait être pratiquée que dans des pôles spécialisés. Le taux de succès ( restauration d'une fertilité normale, disparition des symptômes) est de l'ordre de 80%.

Indications

L'approche chirurgicales dans la prise en charge des fibromes n'est généralement pas l'option privilégiée. Il s'agit en effet d'une procédure particulièrement délicate indiquée :

- Chez les femmes refusant l'hystérectomie (ablation de l'utérus).
- Chez les femmes ayant un projet de grossesse.
- Chez les femmes dont les fibromes engendrent des symptômes importants et ne repondent pas aux traitements médicamenteux.

Options thérapeutiques

Il existe plusieurs techniques de myomectomie plus ou moins invasive. Le choix de la technique va dépendre essentiellement du type de fibrome et de sa position au sein de l'utérus.

Hystéroscopie opératoire

l'hystérescopie opératoire est utilisée dans le cas de fibromes de petite taille ( diamètre inférieure à 30 mm) situés sur la face interne de l'utérus ( fibromes sous-muqueux) et pédiculé ( attaché à la paroi utérine par un cordon » » étroit). Une sonde équipée d'une micro-caméra et d'instruments de microchirurgie est introduite par voie naturelle ( vagin, col de l'utérus) jusqu'à l'utérus. Le chirurgien pratiquera l'ablation des fibromes en suivant l'intervention sur un écran vidéo.

L'intervention est est peu invasive, et peu risquée. Une étude de suivie réalisée à Paris montre un taux de réussite global de 94% 1.

Myomectomie par voie vaginale 

La myomectomie par voie vaginale est une procédure indiquée notamment dans la résection des fibromes accouchés par le col et des fibromes situés sur la face interne de l'utérus ( fibrome sous-muqueux). Une incision est pratiquée par le chirurgien au fond du vagin à travers laquelle sera introduite une sonde munie d'équipement de micro-chirurgie. L'intérêt de cette intervention est d'éviter toute cicatrice au niveau de l'abdomen.

Myomectomie par coeloscopie

Une myomectomie par coeloscopie est utilisée dans le traitement des fibromes de la face externe de l'utérus ( fibromes sous-séreux), inaccessibles par voie vaginale. Plusieurs incisions de petite taille sont pratiquées au niveau de l'abdomen pour permettre l'introduction d'instruments de micro-chirurgie. La taille des cicatrices est cependant réduite (de 1 à 2 centimètres). Les fibromes sont découpés pour faciliter leur extraction.

Myomectomie par laparotomie

La laparotomie est une procédure utilisant une large incision au niveau de l'abdomen. Le chirurgien peu limiter les conséquences esthétique de la la cicatrice en pratiquant une incision horizontale au niveau du pubis. La laparotomie est utilisée dans le cas ou les autres options d'intervention ne peuvent être mises en place. C'est notamment le cas des fibromes interstitiels . Les fibrome interstitiels sont souvent appelés fibromes intramuraux : il s'agit des fibromes qui se développent au sein même de la paroi de l'utérus.

Sources

  1. Long-term results of hysteroscopic myomectomy in 235 patients European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology Volume 130, Issue 2 , Pages 232-237, February 2007
rectangle gris Les informations contenues sur ce site sont données à titre purement informatif et ne peuvent remplacer une consultation médicale.
rectangle gris Conditions d'utilisation Contact © Medsource.fr