fibrome.org titre

Remèdes contre le fibrome

Les fibromes étant généralement bénins et curables par la chirurgie, peu de laboratoires s'y intéressent activement. Il existe très peu d'études évaluant les remèdes utilisés traditionnellement en traitement des fibromes. On retrouve dans la littérature médicales quelques travaux évaluant la capacité de certains composés végétaux à inhiber la croissance des cellules formant les fibromes : notamment la curcumine ( issue du curcuma) les EGCG ( issus des feuilles de thé vert). Une préparation chinoise a montré une efficacité clinique mesurable.

Précaution

Il n'existe pas d'étude clinique permettant de trancher définitivement quant à l'efficacité ou l'inefficacité des produits présentés. Seuls sont donc présentés des produits a priori sans risque. Demandez conseil à votre médecin avant d'utiliser un traitement complémentaire. Les sources scientifiques sur lesquelles s'appuient cet articles sont données en bas de page.

EGCG

Les épigallo-catéchine-3-gallates sont des molécules antioxydantes qui confèrent au thé vert ses vertus médicinales. Une étude réalisée sur l'animal en 2011, montre que les ECGC ont la capacité de freiner la croissance des cellules constituant les fibromes sans toxicité pour les cellules saines1 .

Curcumine

La curcumine est un pigment jaune que l'on retrouve au niveau des racines de curcuma. C'est la curcumine qui donne sa couleur jaune au curry. La curcumine a fait l'objet de très nombreuses études en oncologie et présente des propriétés anticancéreuses avérées. La curcumine a la capacité d'induire l'apoptose des cellules composant les fibromes2 ( l'apoptose est une forme de suicide cellulaire). A noter que la curcumine est mal assimilée par l'organisme. La consommation concomitante de poivre permet de multiplier par 20 son assimilation par l'organisme. Des extrait de curcumines sont vendus dans des boutiques de diététique et sur internet.

Kuei-chih-fu-ling-wan

Cette préparation à base de graines et de feuilles est utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour traiter les troubles du cycle féminin ( règles douloureuses notamment). Un essais clinique visant à évaluer cette préparation en traitement des fibromes a été réalisé au japon en 1992. Cet essai incluant 110 femmes montre une réduction des symptômes ( douleurs, saignements) chez 90% et une réduction de la taille des fibromes chez 60% des femmes3. D'autres études seraient nécessaires pour conclure définitivement quant à l'efficacité de cette préparation.

Sources

  1. Green tea extract inhibits proliferation of uterine leiomyoma cells in vitro and in nude miceAm J Obstet Gynecol. 2010
  2. Inhibitory effect of curcumin on uterine leiomyoma cell proliferationGynecol Endocrinol. 2011
  3. Pharmacotherapeutic Effects of Kuei-chih-fu-ling-wan (Keishi-bukuryo-gan) on Human Uterine MyomasAJCM 1992

rectangle gris Les informations contenues sur ce site sont données à titre purement informatif et ne peuvent remplacer une consultation médicale.
rectangle gris Conditions d'utilisation Contact © Medsource.fr